Maké Maké : mobilier écologique et ludique

Mais qui se cache derrière Maké Maké?

Maké Maké, ce sont deux designers passionnées : Laurence et Stéphanie. Ce nom étrange qu’elles ont choisi pour leur entreprise est celui du Dieu créateur dans le panthéon traditionnel de Rapa Nui, sur l’île de Pâques. Tout ce qu’on saura sur ces mystérieuses créatrices, c’est qu’elles se sont rencontrées sur les bancs de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, à Paris. Après avoir collaboré plusieurs années pour des projets divers, elles décident de développer leurs propres produits éco-conçus. Leur société Maké Maké voit le jour en avril 2017.

Du mobilier nomade made in Normandie

banc livré à plat
Banc Benko livré à plat Maké Maké design


Basées à la Hague, en Normandie, Laurence et Stéphanie utilisent les outils de conception 2D et 3D pour réaliser les plans de fabrication. Ensuite, c’est dans le nord Cotentin, région centralisant de nombreuses technologies de pointe, que se passe la fabrication. L’originalité de leurs créations vient de ce qu’elles se montent et se démontent par emboîtement, sans clou ni colle. Grâce à ce procédé ingénieux, Maké Maké transforme le montage en un jeu d’enfant (et quand on sait le temps qu’on met pour monter un meuble en kit soit-disant facile à monter, ben… moi je dis merci Maké Maké!)

Un design éco-responsable

Tréteaux Stello, 158 euros (à gauche) et petit banc Benko, 83 euros (à droite)

Laurence et Stéphanie conçoivent leurs meubles dans une démarche d’écodesign. Elles utilisent du contreplaqué haut de gamme, 100% bouleau, issu de forêts finlandaises gérées durablement. Si le bois n’est pas local, en revanche Maké Maké privilégie les partenariats locaux et fait appel aux technologies des usines du secteur. Les colles sont résistantes à l’humidité, et conformes aux normes les plus exigeantes. Pour protéger les meubles, une huile naturelle et végétale labellisée HQE suffit. De plus, le processus de fabrication ne génère que très peu de chutes . En effet, les formes dessinées sur la plaque de contreplaqué s’imbriquent comme les pièces d’un puzzle ! Evidemment, tous les déchets sont recyclés. Enfin, le colis lui-même est peu encombrant grâce à l’assemblage à plat. Franchement, que demander de plus ?

Un mobilier ingénieux

Non seulement tous les meubles de Maké Maké sont éco-conçus, mais en plus, ils sont véritablement ingénieux ! Ce que j’ai préféré, c’est le mobilier évolutif pour enfant qui permet de garder plusieurs années le même objet.

Bureau évolutif avec tableau noir Biwo, 186 euros
Siège pour enfant Grande vitesse, 83 euros
Banc Benko, 83 euros, Maké Maké design
Banc Benko, 83 euros, Maké Maké design
Meuble Totem, 163 euros en version table de nuit
Meuble Totem en version table de jeu

Coup de coeur pour An°So Design

An°So, c’est la marque d’Anne-Sophie Boucard. Designer diplômée, elle présente d’abord durant 4 ans ses collections dans sa boutique éphémère de Saint Martin de Ré,  avant de fonder sa société An°so design  en 2017. Attirée par le design minimaliste et artisanal, cette créatrice dessine des objets aux formes épurées. Ses matériaux de prédilection sont naturels comme le bois de hêtre non traité ou le rotin. J’ai eu un vrai coup de coeur pour son travail, à la fois simple et raffiné, fruit d’une collaboration étroite avec des artisans et des entreprises françaises. Découvrez une sélection de ses plus belles réalisations, à retrouver sur son e-shop An°So design.

Soliflores AnSo design
Appliques en cannage, Moon, à partir de 299 euros les 3
Fauteuil H, assise en cuir et structure en bois de hêtre naturel, 890 euros
Grand vase en bois de frêne avec vase en verre intégré, 55 euros
Suspension Eclipse 80, 459 euros