5 semaines pour améliorer sa communication sur Instagram 2/5

5 semaines pour améliorer sa communication sur Instagram 2/5
Image d’arrière-plan @sacree_frangine

Semaine 2 : réfléchir à son identité visuelle

Coucou la team Edaa ! Cette semaine, nous abordons la deuxième étape indispensable pour améliorer votre communication. J’espère que vous avez fait vos devoirs – comment ça, quels devoirs? Faut lire les articles jusqu’au bout, les ami.e.s !! Bon, petit récapitulatif pour les têtes en l’air. La semaine dernière, nous avons évoqué l’importance de définir son client idéal et de clarifier son offre. Sans ce travail initial, vous risquez de ne pas communiquer efficacement car il est essentiel de savoir précisément ce que l’on vend et à qui. Aujourd’hui, nous abordons la question cruciale de l’identité visuelle. Prêt.e.s à poursuivre ? Allez, c’est parti !

Un logo ne suffit pas!

Non, créer son logo ne veut pas dire que vous avez créé votre identité visuelle. En réalité, le logo devrait être l’aboutissement de votre réflexion et non le point de départ. En effet, un logo concentre toutes les caractéristiques d’une marque. Mais quelles sont ces caractéristiques? Y avez-vous seulement réfléchi? Voilà ce qu’est l’identité visuelle : les différents éléments qui caractérisent votre univers visuel, qui lui donnent une cohérence, une touche reconnaissable entre mille.

brandboard-joli-mess-designer-graphique
Un bel exemple d’identité graphique où le logo reprend les couleurs et l’esprit des images d’inspiration.

Identifiez les valeurs de votre entreprise

Pour trouver votre identité visuelle, vous allez donc, dans un premier temps, vous pencher sur les valeurs de votre projet : quels concepts, quels mots renvoient le mieux à votre univers? Notez tout ce qui vous vient à l’esprit puis réduisez votre liste à 5 mots-clé maximum. Pour vous donner un exemple, voici les mots que j’ai gardés quand j’ai réfléchi à mon projet de décoration intérieure : élégant – authentique – écologique – intemporel – dynamique. Refaites l’exercice deux mois plus tard pour voir si cette liste vous correspond toujours. Souvent, des mots vous semblent moins pertinents, d’autres se précisent. Par exemple, j’ai préféré « éco-responsable » à « écologique » et « terre » à « authentique » qui était un peu vague.

Cherchez l’harmonie qui vous correspond

Maintenant que vous savez à peu près quelles valeurs définissent votre entreprise, vous allez devoir transposer tout ça en images. C’est la phase la plus sympa où vous allez collecter photos, dessins, écritures, bref réunir des modèles qui vous inspirent. N’ayez pas peur de rassembler beaucoup d’images. Le tri se fera naturellement par la suite. Attention toutefois à ne pas vous déterminer trop vite. En effet, le risque est de suivre les tendances au lieu de trouver l’harmonie qui nous est propre. Il ne s’agit pas non plus d’aller complètement à contre-courant des tendances mais de piocher ce qui nous correspond le plus. Soyez patient.e.s et testez. Au bout de quelques mois, vous verrez que certaines images et couleurs vous parlent plus que d’autres.

Créez votre brandboard

Pour finir, vous allez créer votre brandboard, ou tableau de marque en français. Rien de bien compliqué en fait. Il suffit d’aller chercher un template tout prêt sur les nombreux blogs qui en proposent ou de s’en créer un sur Photoshop. Sur cette planche doivent figurer au minimum 6 couleurs (2 claires, 2 moyennes et 2 foncées), 2 ou 3 typographies différentes, quelques images d’inspiration, votre logo et ses déclinaisons. A ce stade de ma formation en déco, je n’ai pas encore déterminé mon logo parce que j’attends d’être sûre de mon orientation professionnelle (décoration intérieure classique? Slow Déco? Aménagement intérieur plutôt que décoration? ). To be continued 😉

Un de mes premiers brandboards avec un essai de logo. Depuis, les couleurs ont beaucoup évolué et je ne sais pas encore si je vais conserver ce logo ou pas. On verra bien quand je serai à la phase 3 de ma formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *